La Cougar Et Le Robot

Pour son premier documentaire, Amour cougar: au-delà du mythe, la journaliste et chroniqueuse Karima Brikh a choisi de s'intéresser à ces filles de 45 ans et plus qui fréquentent des gars plus jeunes qu'elles-mêmes. Élégante. À l'arrière, on Rejoint le logo Cougar sur les ailes arrière et des falots masqués derrière une grille. Un ensemble là aussi très élégant et bien assorti à l'avant. Notre exemplaire équipé du 289 ci bénéficiait donc d'un carburateur double corps qui augmentait considérablement la consommation. Si on se replace dans le contexte de l'époque, avec le prix du baril à 3,12 $ en 1967, un appétit de plus de 15 litres aux 100 kilomètres n'était pas si déraisonné (non, vraiment !). Mais présentement, c'est une toute autre histoire. Une Mercury Cougar s'apprécie dans sa globalité et pour son art de vivre et encore vaut ne pas se cantonner à vouloir économiser, ce n'est point la vocation de ca palace à quatre roues qui consomme comme un camion et qui rejette suffisamment de CO2 dans l'atmosphère qu'elle ferait perdre la tête à Jean-Or Borloo.

La chroniqueuse Karima Brikh signe Amour cougar : au-delà du mythe, un documentaire sur des femelles qui fréquentent des gars plus jeunes qu'elles. Elle apparition par le fait même le tabou de la génitalité des gronzesses vieillissantes. Karima Brikh, la sociologue Milaine Alarie ainsi que deux des personnes qui ont participé au documentaire, Andrée Jetté et Pépite-Sébastien Hamelin, expliquent à Marie Grégoire que la réalité de ces filles est fréquemment loin du mythe du prédateur en quête d'une proie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *